Alexandre Loukachenko a prononcé son Discours au peuple biélorusse et à l’Assemblée nationale

 

Il est nécessaire de renforcer le rôle du Bélarus dans la politique régionale et internationale. Le chef de l’Etat Alexandre Loukachenko a fixé cet objectif dans son Discours au peuple biélorusse et à l’Assemblée nationale. La communauté mondiale a vu la capacité de Minsk de mettre en œuvre des projets importants. Ayant acquis une position indépendant dans la région, le Bélarus a trouvé sa place dans le monde. Notre pays continuera à construire la coopération avec des partenaires différents, a noté Alexandre Loukachenko.

« Les initiatives globales de la politique étrangère, fondées sur les idées de sécurité et de coopération (le processus dit Helsinki-2), sont devenues une expression logique de l’ordre du jour que Minsk propose à la communauté mondiale. Oui, vous devez comprendre que personne ne se précipitera vers notre initiative Helsinki-2. Ce ne sont pas les Etats-Unis qui ont fait cette proposition, ni la Chine, ni même la Russie. Mais toutes les personnes intelligentes soutiennent notre idée. Nous devons arrêter une terrible dégringolade du monde vers une guerre chaude. La politique étrangère multi-vectorielle du Bélarus restera cohérente et prévisible. Nous l’avons confirmé par notre première expérience de présidence d’une organisation internationale en dehors de la CEI, l’Initiative centre-européenne, et la tenue de la première session de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE dans l’histoire du pays. Notre présidence de l’OTSC a été également un succès. La communauté mondiale a vu la capacité de Minsk de mettre en œuvre des projets importants. Le renforcement du rôle du Bélarus dans la politique régionale et internationale est une tâche stratégique commune ».

Le Chef de l’Etat a attiré l’attention sur le fait que les conflits contemporains sont causés par la lutte pour des ressources, le contrôle des flux de marchandises et la prédominance sur les marchés mondiaux au bout du comptes. Cela est particulièrement évident au Moyen-Orient, notamment en Syrie. On ne laisse pas les autorités syriennes de stabiliser la situation dans ce pays qui souffre des conflits depuis sept ans, estime le président biélorusse.

 

concours de selfies
 
Nos fréquences
 

Les emetteurs FM et leur couverture:

Brest – 96.4 MHz
Grodno – 96.9 MHz
Svisloch – 100.8 MHz
Gerniony – 99.9 MHz
Braslav – 106.6 MHz
Miadel – 102.0 MHz


Radiodiffusion par satellite :

voir les paramètres de réception ici

Diffusions